Le Progrès - Page introuvable

Le site est actuellement indisponible

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément. Veuillez réessayer plus tard.

22 avril 2012

Nathalie Rabier:"La couture permet de réaliser du concret et du visuel"

Créatrice de linge de maison, Nathalie Rabier a toujours aimé coudre et a choisi de s'investir dans la décoration textile

P1060624.JPG


La couture c’est une passion?

J’ai toujours aimé coudre. Pendant mes études je suivais des cours le mercredi après-midi, j’ai appris à faire des patrons, des pièces vestimentaires. Enfant, j’observais ma mère et ma tante quand elles cousaient, ce sont elles qui m’ont donné l’envie et la passion de la couture et qui ont commencé à m’apprendre mes premiers points.

Après votre bac, vous avez pourtant choisi une autre voie? 

Je suis diplômée de l’école supérieure de commerce de La Rochelle. J’ai commencé à travailler dans une entreprise puis je me suis mariée. Lors de mon congé parental à la suite de la naissance de mon deuxième enfant, j’ai commencé à faire une ligne de vêtements. Peu à peu comme la profession de mon mari nous obligeait à changer de ville assez souvent, qu’il fallait chaque fois redécorer un intérieur, je me suis mise à créer du linge de maison. D’autant plus que les tendances sont différentes d’une région à l’autre et sont source d’inspiration.

Comment en êtes vous à commercialiser vos collections? 

 Au départ, les choses se sont faites de façon fortuite. J’avais mis quelques pièces en vitrine dans un restaurant  à Mont de Marsan. Je faisais des porte-menus avec des oies, des serviettes etc.... J’ai ainsi créé la marque l’Atelier de l’Oie.

Vous avez ouvert un site?

J’ai effectivement depuis ouvert un site http://www. laboitealinge.com qui propose en ligne les collections de l’Atelier de l’Oie. Linge de table, de cuisine, corbeilles, linges de toilette, draps de bain, housses de couette, tous les articles peuvent être personnalisés, avec des broderies et même des peintures que je fixe au fer.

Vous n’auriez pas préféré avoir une boutique?

Avec le site, je peux travailler chez moi , j’ai quatre enfants c’est plus gérablepour la vie de famille. Coudre permet de laisser à la fin de la journée quelque chose de concret et de visuel.

Vous êtes originaire de Lorraine?

Oui, j’ai vécu à Nancy jusqu’à l’âge de dix-huit ans j’ai fait ma prépa à Metz, j’ai aussi passé un an aux Etats-Unis. J’ai habité ensuite à Mont de Marsan, à Arles, de nouveau à Mont de Marsan avant de venir à Lyon.

Vous avez d’autres passions?

La première c’est ma famille. J’aime aussi la musique,les voyages, je parle  l’anglais,l’allemand, l’espagnol et le japonais,

                                                         Gisèle Lombard

Les commentaires sont fermés.

 
Le Progrès - Page introuvable

Le site est actuellement indisponible

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément. Veuillez réessayer plus tard.